/medias/image/11499022125b3dfd854c2e5.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Ces pays où il fait bon créer son entreprise, par APRIL International Expat

Informations pour les membres

-

27/09/2017

 
 
 

Alors que dans certains pays, les démarches de création d’entreprise s’apparentent à un véritable parcours du combattant, d’autres États appliquent des réglementations plus favorables aux entrepreneurs. Ainsi, le choix du pays d’implantation dépend non seulement de l’activité de l’entreprise en devenir mais aussi de nombreux autres paramètres : procédures administratives, cadre juridique, fiscalité… Chaque année, plusieurs classements des pays en fonction de leur attractivité pour les entrepreneurs sont publiés. Découvrez dans quels pays il fait bon lancer sa start-up !
 

3 classements des pays les plus « business-friendly »

3 études annuelles établissent un classement des pays les plus accueillants pour les entrepreneurs :

  • l’étude Doing Business 2015, publiée par le Groupe de la Banque Mondiale, mesure les règlementations affectant différents domaines de la vie d’une entreprise dans 189 pays,
  • le Global Entrepreneurship Index 2015, une publication du Global Entrepreneurship and Development Institute (GEDI), classe 130 pays en fonction des niveaux de difficulté à lancer une start-up,
  • le classement Best Countries for Business 2014, réalisé par Bloomberg, note 50 pays selon leur attractivité pour les entrepreneurs.

 

Palmarès des 10 meilleurs pays pour créer son entreprise

Le top 10 des pays où il fait bon entreprendre diffère selon le classement. Toutefois, 4 pays figurent systématiquement dans le palmarès : Singapour, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie.

Mesurer l’attractivité des pays pour les créateurs d’entreprise : quels critères ?

Est-il difficile d’obtenir un prêt au Royaume-Uni ? La Malaisie dispose-t-elle d’une forte capacité d’innovation ? Quel est le coût des différentes formalités de création d’entreprise au Brésil ? Pour classer les pays en fonction de leur attractivité pour les entrepreneurs, différents indicateurs sont pris en compte. Si le classement Bloomberg ne s’appuie que sur 6 critères, le Global Entrepreneurship Index prend en compte 14 grandes catégories d’indicateurs, contre 11 dans le cas de l’étude Doing Business. Ainsi, pour déterminer à quel point un pays s’avère intéressant pour un créateur d’entreprise, des critères tels que l’obtention de permis de construire, le paiement des impôts, le coût du travail ou encore les règlementations en matière de commerce transfrontalier sont pris en compte.
 

Pour découvrir l'article en intégralité, rendez-vous
sur le site de APRIL International Expat

 

 

3315 vues Visites

2 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Informations pour les membres

[ RETOUR SUR L'AFTERWORK CARRIÈRE 2019 ] des Chapters France

User profile picture

Kamala Tacoun

27 novembre

Informations pour les membres

[ AFTERWORK CARRIERES NATIONAL ] le 26/11/19 - Save the date !

User profile picture

Kamala Tacoun

03 octobre

1

2

Informations pour les membres

[ COLAS x CLUB V.I.E ] Un partenariat prometteur !

User profile picture

Kamala Tacoun

26 septembre

1

2